Please login to access file manager.Le défenseur des droits vient de faire paraître une fiche technique pour permettre à chacun de réaliser des testings. Cet outil utilisé uniquement dans des sphères d’experts à des fins de démonstration va ainsi devenir un redoutable outil de défense individuelle. Bien entendu il s’agit d’un outil qui ne s’applique pas à toutes les situations mais qui permet de fournir des moyens d’action pour agir au contentieux. Reconnu pour la première fois par la cour de cassation en 2002, le testing a été admis comme une preuve dans la loi sur l’égalité des chances du 31 mars 2006.